TAPETE – PLAKAT – STEMPLE

The Wall Paper project

08 juin – 28 août 2020
avec les contributions de

Lena Amuat & Zoë Meyer
Andrea Aversa
Thomas Bonny
Céline Brunko
Patricia Bucher
Ralph Bürgin
Davide Cascio
Emilie Ding
Stéphanie Gygax
Andreas Hochuli
Lisa Lurati
Laure Marville
Guy Meldem
Yoan Mudry
Elena Montesinos
Simon Schwyzer
Batia Suter

Avec le soutien du Fonds cantonal d’art contemporain, DCS, Genève

Le Labo reste fermé au public et propose en vitrine des projets éphémères. Dès le 10 juin 2020, vous pourrez découvrir les propositions des artistes qui seront affichées l’une après l’autre dans un ordre aléatoire.

La collaboration avec Céline Brunko (Reaktor19), prévue au mois de juin, a pris une nouvelle forme suite au Lockdown. En l’absence de présence physique des artistes je proposais une transmission d’œuvres par email et une réflexion sur la reproductibilité de l’œuvre d’art. Céline étant basée à Zurich, nous travaillons à distance et continuerons à réaliser le montage, telle une performance par télétravail.

Nous avons invité les artistes à nous proposer une œuvre à reproduire sur papier par impression photocopieuse Rico noir blanc – au format A3 ou A4. Ces propositions seront imprimées puis collées au mur par mes soins. Les artistes invités sont libres de proposer une image qui sera imprimée au format A4 ou A3, agrandie ou multipliée selon leurs instructions.

Les propositions seront visibles à travers la vitrine. L’installation changera régulièrement. Sans timeline précise, les projets Wall Paper se superposeront dans le temps, au fil des semaines pendant ces prochains mois. Telles les pages d’un livre ouvert, les murs du Labo présenteront les contenus proposés à grande échelle, l’un après l’autre.

Des photographiques prisent régulièrement permettront de percevoir le développement des divers projets dans la totalité de l’espace (deux murs de face, plus les deux parois démontables qui articulent un dialogue croisé entre les propositions), et permettra de garder une trace de ces installations in situ. La diffusion du projet sera visible via le site web et les diverses plateformes web et une publication regroupera toutes ces propositions.

Dans le développement du projet Wall Paper, nous avons décidé de déployer l’idée de reproductibilité des œuvres proposées par les artistes, de manière encore plus diffuse et gratuite: En plus de l’exposition dans l’arcade vitrine du Labo, les images seront utilisées de manière « virales », et imprimée sous divers formats pour la communication du projets durant ces prochains mois: timbres et carte postale/ flyer A5 / affiche A4 placardées dans les espaces d’affichage libre en ville (à Genève), et au format pdf imprimable par tous depuis le site web.

Fin août ou début septembre, un événement public sera organisé pour marquer la parution de la publication regroupant toutes ces propositions. D’ici là, quelques événements diurnes seront organisés, comme par exemple, une dégustation de sorbet au mois de juillet.

Karen Alphonso